Le bilan psychomoteur du bébé en néonatologie

Le bilan psychomoteur du bébé en néonatologie

Collecte de données, arbre décisionnel, analyse et interprétations, hypothèses et objectifs, rédaction du compte-rendu et restitution … Et si toutes ces étapes n’étaient pas forcément nécessaires ? C’est par exemple le cas, dans les services de néonatalogie, quand il s’agit de faire le bilan psychomoteur d’un bébé né prématurément 👀

Eh oui, maintenant que toutes les étapes du bilan psychomoteur sont bien décortiquées, je vous propose d’y ajouter une dose de concret … et pourquoi pas, de les déconstruire lorsque cela sera nécessaire 😇

Pour ce faire, j’ai fait appel à la communauté @pensez_psychomot sur Facebook et Instagram. Et vous avez été nombreux à répondre à mon invitation à me rejoindre sur le podcast pour partager votre pratique du bilan psychomoteur 🙌

La première à s’installer dans le fauteuil de l’invité, c’est Aurélia, psychomotricienne en service de réanimation néonatale.

Elle nous partage avec passion et douceur toute la spécificité psychomotrice de l’évaluation des acquis et des compétences de ces bébés nés prématurés.

Je vous laisse écouter notre échange ⤵️

En résumé

Quand il s’agit d’évaluer la psychomotricité d’un bébé en néonatalogie, difficile de prévoir à l’avance. Car il s’agit avant-tout de s’adapter au rythme et aux besoins du bébé.

  • Toutes les étapes du bilan se confondent : anamnèse, observation qualitative au tapis, évaluation standardisée.
  • Le bilan est un moment de guidance parentale important qui permet de mettre l’accent sur les compétences du bébé.
  • Le bilan se répète aux âges clés afin de suivre le bon développement psychomoteur du bébé.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.